Syndicat National des Médecins Français
Spécialistes de l'Appareil Digestif

mardi 02 octobre 2012

Formation aide endoscopie

Bonjour,

Je viens de vous téléphoner pour avoir des renseignements. Je travaille depuis juillet 1993 dans 1 cabinet de ville, mon patron va prendre sa retraite fin 2012 (le cabinet sera fermé) et je vais perdre mon emploi. Je voudrais savoir s'il existe des formations d'aides endoscopistes ou des VAE (j'avais effectué les formations d'aide endoscopiste en juin 2004).

Merci de tous ces renseignements.

Mme C.

Réponse du SYNMAD Le 03 Octobre 2012

Chère Madame,

Malheureusement, malgré toutes les formations du SYNMAD suite au décret 2002-1252 du 10 octobre 2002, il n'a jamais été possible de faire valider les acquis, par expérience, pour les aides-endoscopiste. Il n'existe pas, à l'heure actuelle, non plus de formation d'aide-endoscopiste qui n'a pas de substrat légal. Actuellement, dans les unités d'endoscopies digestives, ne peuvent être employées que des Infirmières ou des Aides-soignantes diplômées d'État et encore, pour des tâches différentes. Nous regrettons, bien évidement, cette évolution défavorable pour tout le personnel de qualité qui travaillait auprès des Hépato-gastroentérologues depuis fort longtemps, mais il n'y a plus aucune possibilité de recours. 

En vous souhaitant bonne réception. 

Bien cordialement. 

Dr Thierry HELBERT

Président

Bonjour,

Pouvez-vous me dire quelles sont les responsabilités (au cas où) engagées dans la mesure où le directeur de la clinique impose une aide soignante non qualifiée pour l'endoscopie digestive.

Dr K.

Réponse du SYNMAD Le 07 Janvier 2013

Mon Cher Confrère, 

La législation sur les blocs opératoires est extrêmement claire comme celle d'ailleurs sur les tâches dévolues aux Aides-soignantes. Ainsi les Aides-soignantes ne sont pas habilitées à pratiquer des actes d'infirmiers lors des séances d'endoscopie, même sous la responsabilité des infirmières, contrairement à ce qui est écrit sur le site de la SFED. Lorsque vous pratiquez une endoscopie digestive, vous êtes bien évidement responsable de vos actes et vous êtes responsable également du personnel qui vous entoure, au même titre que le directeur d'établissement. En cas de d'incident ou d'accident autour de l'acte endoscopique, vous pourriez être mis en cause ainsi que votre directeur. 

A ma connaissance, aucune Aide-soignante n'a pu valider des acquis par l'expérience. Vos Aides-soignantes peuvent néanmoins vous aider dans les blocs d'endoscopie, bien sûr, dans la salle de désinfection ou dans la préparation éventuelle du matériel ou du patient, mais pas dans les gestes infirmiers.

Bien cordialement.

Dr. Thierry HELBERT

Président

vendredi 28 décembre 2012

Médecin attaché

Bonjour,

Gastro libéral je suis vacataire dans un petit hôpital périphérique (2 vacations hebdomadaires payées, une seule effective puisque tout le travail demandé est fait sur une demi journée) L'activité n'est pas débordante, de 20 à 30 endoscopies par mois sur 4 demi journées et quelques consultations après avoir divisé par 2 mon salaire en supprimant les astreintes je pense que le directeur envisage de diviser le reste par 2 ce qui net correspondrait à 86 euros par matinée d'endoscopie! (critère d'arrêt pour moi , 54 ans et 20 de diplômes cumulés il ne faut pas exagérer) J'aimerais donc savoir ce que touche l'hôpital sur une gastroscopie et une coloscopie merci de votre réponse. Bien à vous

Dr D. 

Réponse du SYNMAD Le 04 Janvier 2013

Mon cher Confrère, les rémunérations de la gastroscopie et de la coloscopie dans une structure hospitalière publique relèvent soit d'un GHS ambulatoire, soit d'un GHS d'hospitalisation dont le montant est en fonction de la pathologie principale. En ce qui concerne les GHS ambulatoires, vous noterez dans le fichier Excel joint que le GHS d'endoscopie digestive diagnostique est valorisé à 731€ et thérapeutique à 884€. L'endoscopie digestive en ambulatoire reste extrêmement lucrative pour les structures hospitalières qu'elles soient publiques ou privées.

N° GHMLibellé du GHM Tarif 
06K02Z  Endoscopies digestives thérapeutiques et anesthésie: séjours de moins de 2 jours 884€
06K03J  Séjours comprenant une endoscopie digestive thérapeutique sans anesthésie, en ambulatoire 713€
06K04J  Endoscopie digestive diagnostique et anesthésie, en ambulatoire 731€ 
06K05J  Séjours comprenant une endoscopie digestive diagnostique sans anesthésie, en ambulatoire  352€ 
07K02Z  Endoscopies biliaires thérapeutiques et anesthésie: séjours de moins de 2 jours  1627€
07K04J  Endoscopie biliaire diagnostique et anesthésie, en ambulatoire 1103€ 
07K05J  Séjours comprenant une endoscopie biliaire thérapeutique ou diagnostique sans anesthésie, en ambulatoire 884€

En vous souhaitant bonne réception. 

Bien cordialement

Dr Thierry HELBERT

Président

jeudi 13 décembre 2012

Cotation le samedi après-midi

Je voudrais savoir si on a le droit de coter une majoration F (comme un dimanche ou jour férié) lors d'un déplacement le samedi après midi pour voir une urgence gastroentérologique dans la clinique. (Alors que je me déplace depuis mon domicile). Merci.

Dr. P.

Réponse du SYNMAD  Le 17 Décembre 2012

Mon cher Confrère, comme cela est spécifié dans le libellé lui-même, vous ne pouvez coter une majoration F un samedi après-midi. En vous souhaitant bonne réception. 

Bien confraternellement.

Dr Thierry HELBERT

Président

 

Cher ami, Mr le président,

Étant moi même Secrétaire Général de l'ordre de mon département et gastro-entérologue, le Conseil National de l'ordre (section exercice professionnel) me demande mon avis concernant l'avenant N°10 de la convention relatif à la rémunération à la performance des médecins gastro-entérologues et surtout sur les indicateurs retenus.

Avant de répondre, je voulais connaitre la position du SYNMAD sur le sujet.

Merci pour une réponse rapide, je dois leur répondre avant le 29/03;

Amitiés

Dr M.

Réponse du SYNMAD Le 29 Mars 2013

Monsieur le Docteur M.

L'avenant n°10 de la convention sur la ROSP des Gastro-entérologues a été totalement piloté par le SYNMAD et donc son Président. Les indicateurs sont simples, adaptés à la pratique quotidienne et couvrent une grande partie de nos actes. Il n'y a aucune incitation à la performance. Tu vas recevoir par le laboratoire APTALIS un livret que j'ai rédigé pour expliquer toute la philosophie.

Amitiés

Dr Thierry HELBERT

Président

dimanche 24 février 2013

L'Avenant n°8

Cher ami,

Je reviens vers vous au sujet de l'avenant N° 8. Si je ne me prononce pas quant au progrès qu'il est censé amener, quelque-chose me choque:

L'ouverture de secteur ne s'adresse donc qu'aux "anciens chefs de cliniques". (J'insiste sur le s à cliniques...)

Alors moi, ancien interne des hôpitaux de XXXX, dernier interne de M. XXXX, Thésé en 1996 avec félicitations du Jury comportant, outre mon maitre de thèse susnommé mon ami XXXXXX, moi donc, ayant choisi déjà à cette époque d'emblée de me lancer de suite en libéral, mon cas s'avère donc exclu du progrès de l'avenant N°8, négocié par le 1° syndicat de LIBERAUX !!!

Alors, je suis pénalisé, non pas par mes titres mais parce que j'ai refusé à l'époque d'offrir 2 ans de bons et loyaux services sous payés aux Hospices Civils de XXXXX?

Excusez mon ton vindicatif, cher Thierry, mais là, franchement, je n'ai pas compris.

Je compte sur vous pour faire remonter ce courriel à CSMF.

Croyez à ma sincère amitié,

Dr. E

Réponse du SYNMAD Le 27 Février 2013

Mon Cher Confrère

Je comprends tout à fait votre déception voire votre courroux. Sur le plan de la négociation il était impossible d'ouvrir ce secteur d'accès aux soins à l'ensemble des praticiens du secteur 2 et du secteur 1 et saches que initialement seule la fenêtre de tir était proposée au secteur 2. La 1ère négociation a donc été de permettre aux anciens chefs de cliniques de secteur 1 d'adhérer à ce secteur d'accès aux soins et bien évidement le SYNMAD et la CSMF vont œuvrer pour qu'à terme cet accès aux soins soit ouvert à l'ensemble des praticiens. 

Parallèlement, la CSMF a communiqué sur la nécessité absolue de revalorisation des actes cliniques et techniques pour qu'à terme ce secteur accès aux soins n'ait plus raison d'être. Vous noterez que j'adresse votre mail et ma réponse à l'U.ME.SPE et à la CSMF. 

Bien amicalement.

Dr Thierry HELBERT

Président

Copie : 

  • Docteur Jean-François REY, Président de l'U.ME.SPE 
  • Docteur Michel CHASSANG, Président de la CSMF

Bonjour,

Je viens d'être contactée par la CPAM de mon département pour le contrat d'accès aux soins Je suis en secteur 2 depuis mon installation en 1990 mais j'ai des dépassements d'honoraires modérés nettement inférieurs à 100 du tarif opposable. A première vue cela semble intéressant! Ou est le piège? Merci de me donner votre avis sur ce nouveau dispositif.

Dr D.

Réponse du SYNMAD Le 13 Mai 2013

Chère Consœur,

Comme pour beaucoup de nos confrères, le contrat d'accès aux soins pour les praticiens en secteur 2 qui dépassent de façon modérée est à considérer avec la plus haute attention. S'il est vrai que la signature de ce contrat d'accès aux soins fige quelque part votre dépassement annuel, il permet de façon substantielle de diminuer vos charges sociales. Si vous signer ce contrat d'accès aux soins, vous resterez en secteur 2 et pourrez en sortir tous les ans, si vous n'y trouvez pas votre compte. Outre les 30 % de tarif opposable obligatoire, vous devrez maintenir votre dépassement annuel au même niveau et vous serez d'autant plus gagnante que vous dépasserez de façon moins fréquente mais plus importante car, plus vous aurez de patients en tarif opposable, plus sera importante la baisse de vos cotisations sociales. Pour les Hépato-gastroentérologues, il n'y a bien sûr pas d'avantage immédiat sur une revalorisation des actes, mais nous nous y attachons d'ores et déjà pour obtenir une avancée substantielle en 2014. Vous bénéficierez par contre d'une consultation à 28 € pour les tarifs en secteur opposable et la majoration de 5 € pour les patients âgés. Il n'y a pas de piège, mais quelque part vous faites le choix de figer votre secteur 2 au moins pour 1 an. 

De façon très pratique, le SYNMAD recommande aux Hépato-gastroentérologues au dépassement modéré, de faire leurs comptes et de s'y engager sans arrière pensée, nous rappelons que cet engagement est contractuel et révisable tous les ans. 

En espérant avoir éclairé votre décision. 

Bien cordialement.

Dr Thierry HELBERT

Président

dimanche 14 avril 2013

L'Avenant n°8 de la convention

Bonjour,

Je suis membre du SYNMAD à jour de cotisation et en secteur 2. Je me réfère à la fiche pratique du SYNMAD N° 33 (Novembre 12) Dr Helbert

Je voudrai comprendre si je demande des dépassements de 100 % sur les gastroscopies et coloscopies, est ce que la CPAM prendra en charge pour les patients de dépassement ?

Il est mentionné fiche N°33 page 3 en bas: « pour ses patients de la solvabilisation de leur reste à charge par les assurances complémentaires "; C'est qui ces assurances complémentaires: mutuelles privées, CPAM, ... ?? Merci pour votre réponse.

Dr M.

Réponse du SYNMAD Le 15 Avril 2013

Mon cher Confrère,

Si vous pratiquez un dépassement de 100 % sur les gastroscopies et coloscopies, la CPAM continuera à vous régler le tarif opposable de l'acte et pas plus. La différence sera prise en charge par les assurances complémentaires, c'est-à-dire les mutuelles ou les assurances privées, bien évidement pas la Caisse Primaire d'Assurance Maladie. Par ailleurs, je me permets de vous rappeler que dans le contrat d'accès aux soins, vous ne pouvez augmenter la moyenne de vos compléments d'honoraires que vous avez pratiqués les 3 ans précédents. Vous pouvez par contre ventiler ces dépassements en ayant une partie non négligeable en honoraires opposables et des dépassements plus importants lorsque vous les pratiquez. 

En espérant vous avoir éclairé. 

Bien cordialement

Dr Thierry HELBERT

Président

lundi 01 juillet 2013

Cotation écho

Pouvez-vous me confirmer si une modification est intervenue ce jour pour la cotation de l'échographie abdominale faite pas un gastro de 56,70 à 55,28 E, aucun des maillings du SYNMAD ou de l'UMESPSE n'en ayant parlé ?

Merci d'avance.

Réponse du SYNMAD Le 1er Juillet 2013

Mon Cher Confrère,

Ce premier juillet, ont été mises en place les différentes mesures correctrices de la nomenclature et, notamment, la première étape vers la valeur cible des actes médicaux.

Si l'hépato-gastroentérologie a vu, lors de la signature de cet avenant, tous ses actes figés,

il est la victime collatérale d'une baisse de la nomenclature de la radiologie et, notamment,

de l'échographie.

Dans le cadre d'une signature conventionnelle, il était impossible d'extraire certaines spécialités d'une valorisation ou dévalorisation d'actes communs.

En vous souhaitant bonne réception, Bien cordialement.

Dr. Thierry HELBERT 

Président

 

mercredi 31 juillet 2013

Forfait clinique colo + fibro

Cher Thierry,

Si je te comprends bien, le GHS ambulatoire pour la clinique reste le même quelque soit les actes effectués : Coloscopie avec ou sans FOGD associée / CPRE avec ou sans Echoendoscopie préalable associée.

Merci de ta réponse,

Réponse du SYNMAD Le 1er septembre 2013

Tout a fait sauf que les ghs endoscopie digestive et endoscopie biliaire diagnostique ou thérapeutique sont différents. (Tarifs T2A)

Amitiés

Dr H.

Page 6 sur 11