Syndicat National des Médecins Français
Spécialistes de l'Appareil Digestif

Editorial du Président

eJOURNAL SYNMAD 12 DECEMBRE 2016 - TIERS PAYANT GENERALISE - QUE DEVEZ-VOUS SAVOIR ?

lundi 12 décembre 2016 eJOURNAL

La loi de modernisation de la santé a mis en place le tiers payant généralisé. Plusieurs étapes sont prévues dans le déploiement de ce dispositif contre lequel nous sommes tous opposés. Depuis le 1er juillet 2016, les professionnels de santé peuvent dispenser les patients pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie d’avancer les frais. Cette mesure concerne les patients qui consultent pour des affections de longue durée et les femmes enceintes. A partir du 31 décembre 2016, le tiers payant généralisé ...

eJOURNAL SYNMAD 1er DECEMBRE 2016 - SYNTHESE DU MOIS DE NOVEMBRE 2016

jeudi 01 décembre 2016 eJOURNAL

- Haro sur les médecins : ce titre faisait écho à l’agacement suscité par toutes les accusations de maltraitance médicale actuellement réactualisées, entre autres, par le dernier livre de Monsieur WINCKLER (« Les brutes en blanc »). Dans cet ejournal, le Docteur Vincent MAUNOURY, praticien hospitalier en hépato-gastroentérologie au CHU de LILLE, jette un regard lucide sur la bienveillance générale des médecins actuels à l’endroit de leurs patients. Les médecins sont sortis de leur tour d’ivoire en acceptant d’aller à la rencont...

eJOURNAL SYNMAD 24 NOVEMBRE 2016 - RETRAITES : QUELQUES « MESSAGES-CLES » …

jeudi 24 novembre 2016 eJOURNAL

1/ On ne peut liquider sa Retraite et - en conséquence - faire valoir ses Droits à Pension et toucher l’Allocation Vieillesse en rapport qu’à 2 conditions :

- Avoir demandé la liquidation de la totalité des régimes dans le trimestre civil qui précède le trimestre de son mois de naissance ;

- Etre à jour de toutes les cotisations (sinon cela expose à ne percevoir que la pension du RB !).

2/ A la fin de l’exerci...

eJOURNAL SYNMAD 21 NOVEMBRE 2016 - COMBIEN AVONS-NOUS GAGNE EN 2015 ?

lundi 21 novembre 2016 eJOURNAL

La CARMF vient de publier les BNC déclarés par les médecins libéraux en 2015. Ces revenus nets servent de base au calcul de nos cotisations CARMF. Pour les 106 111 déclarations enregistrées, les revenus sont en faible augmentation de 0,56 % en euros courants par rapport à 2014, 0,52 % hors inflation 2015 (0,04 %). Les revenus des généralistes ne progressent pas (+ 0,03 %) alors que ceux des spécialistes augmentent légèrement (+ 1,18 %). Dans le détail, les revenus des généralistes de secteur 1 sont stables (+ 0,09 %), et ceux des généralistes d...

eJOURNAL SYNMAD 10 NOVEMBRE 2016 - POUR QU'UNE ECOLE DEVIENNE UN EXEMPLE EN EUROPE : IL FAUT Y CROIRE !

jeudi 10 novembre 2016 eJOURNAL

L’UEMS (Union Européenne des Médecins Spécialistes) fut fondée en 1958 à Bruxelles. Quelques pionniers voyaient comme une nécessité l’harmonisation des formations pour améliorer la prise en charge européenne de nos patients. Ils étaient forts visionnaires.

Les mêmes voyaient dans l’endoscopie un prolongement important de la démarche clinique et non pas une technique de « passeur de tubes » telle qu’hélas trop souvent elle était décriée. Combien n’ont eu au début que des « placards » pour développer l’endosco...

eJOURNAL SYNMAD 31 OCTOBRE 2016 - SYNTHESE DU MOIS D'OCTOBRE 2016

lundi 31 octobre 2016 eJOURNAL

- Coopération professionnelle : jusqu’où ne pas aller trop loin ?La HAS a récemment refusé un protocole de coopération interprofessionnelle qui devait confier la prise en charge de patients atteints d’hépatite chronique C sous traitement antiviral à une infirmière lui permettant l’adaptation et la reconduction de ce traitement en lieu et place de l’hépatologue. Si le débat de l’évolution d’une médecine libérale vers une médecine entrepreneuriale est aujourd’hui largement ouvert, on trouve ici certainement les l...

eJOURNAL SYNMAD 27 OCTOBRE 2016 - VHC LA FIN DE LA RCP OBLIGATOIRE ENFIN ?

jeudi 27 octobre 2016 eJOURNAL

Nous vivons une époque formidable pour nos patients porteurs du VHC ! En 20 ans, nous sommes passés de 5% de guérison avec l’Interféron trois fois par semaine seul à plus de 95% de guérison sans effets secondaires. Le prix du traitement a poussé le législateur à rajouter une barrière avec une obligation de passer par une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) hépatite C initialement réservée, en majorité à quelques centres hospitaliers universitaires. La profession a réagi vivement de deux manières avec des buts différents.

Flash info du 20 Octobre 2016 - N'OPTIMISEZ PAS TROP ...

jeudi 20 octobre 2016 Flash infos

Un certain nombre de nos confrères gastroentérologues s’interrogent sur les limites de l’optimisation du codage CCAM en endoscopie digestive. Certains d’entre eux utilisent le site « aideaucodage.fr » qui permet des associations d’actes parfois hasardeuses.

Sachez, en préambule, que ce site n’a aucun lien direct avec la CNAMTS. Cela explique certainement que ce site n’exclut pas la possibilité d’associer, lors de la même procédure, les codes HHFE006 (séance de mucosectomie rectocolique par endoscopie) et HHSE002 (hémostase de...

eJOURNAL SYNMAD 10 OCTOBRE 2016 - NON RESPECT DU CAS : REAGISSEZ !

lundi 10 octobre 2016 eJOURNAL

Au cours de ces derniers jours, la CNAMTS a envoyé à tous les signataires du Contrat d’Accès aux Soins (CAS) un courrier individuel au sujet du suivi de nos engagements dans le cadre de ce contrat. Si une majorité d’entre nous a respecté ses engagements, un nombre non négligeable de signataires du Contrat d’Accès aux Soins se voit reprocher un non-respect des engagements contractuels. Le SYNMAD a officiellement pris contact à ce sujet avec la CNAMTS pour faire valoir un certain nombre de remarques :

- Commen...

eJOURNAL SYNMAD 3 OCTOBRE 2016 - COOPERATION PROFESSIONNELLE : JUSQU'OU NE PAS ALLER TROP LOIN ?

lundi 03 octobre 2016 eJOURNAL

Au mois de mars dernier, le CNP HGE a été saisi par la HAS au sujet d’un dossier déposé par un service hospitalo-universitaire d’hépatologie auprès de l’ARS d’Ile-de-France. Ce protocole s’intitule « Prise en charge des malades atteints d’hépatite chronique C sous traitement antiviral dans le cadre d’une consultation infirmière permettant l’adaptation et la reconduction de ce traitement en lieu et place de l’hépatologue ». Ce dossier a été examiné collégialement par le CNP HGE qui a émis deux réserves majeures :