Skip to content

Que souhaiter aux hépato-gastroentérologues pour 2014 ?

Éditorial Actualités et informations Défendez votre FMC-HGE simplement en votant ! Élections au Collège libéral de la FMC-HGE Flash info du 21 Janvier 2014 : N’oubliez pas de renseigner les deux indicateurs déclaratifs de la ROSP Rubrique Questions/Réponses Annonce Remerciements à l’industrie À propos du Journal Électronique du SYNMAD Que souhaiter aux hépato-gastroentérologues pour 2014 ?
Lire la suite

N’oubliez pas de renseigner les deux indicateurs déclaratifs de la ROSP

En ce début d’année 2014, il est impératif, afin de bénéficier de la rémunération maximale des indicateurs spécifiques de la ROSP en hépato-gastroentérologie, que vous communiquiez à votre caisse d’assurance maladie le taux d’adénomes réséqués lors de coloscopies effectuées lors d’hémoccults positifs et le taux de lettres adressées aux médecins traitants après polypectomies. Le SYNMAD a demandé à l’ensemble des organismes de gestion en charge du dépistage par hémoccult de tenir à votre disposition le taux d’adénomes réséqués dans cette indication. Nous savons pertinemment que certains centres de gestion sont…
Lire la suite

Le financement de la participation des médecins libéraux aux réunions de concertation d’oncologie

Le financement de la participation des médecins libéraux aux réunions de concertation d’oncologie Selon la circulaire N°SG/DGOS/2013/361 du 8 Octobre 2013 relative aux modalités de mise en œuvre du Fonds d’Intervention Régional (FIR) pour 2013, une des orientations nationales les plus marquantes est celle concernant les activités transversales de pratiques de soins en cancérologie.  Ce fonds est destiné à financer la participation des médecins libéraux des établissements ex-OQN (cliniques privées) aux réunions de concertation pluridisciplinaire de cancérologie (RCP).  Cette dotation est allouée aux Agences Régionales de Santé. Vous devrez donc…
Lire la suite

Contrat d’accès aux soins

contrat-acces-soin
La mise en place du Contrat d’Accès aux Soins sera effective au 1er décembre 2013. Au-delà de cette date, les praticiens de secteur 1 éligibles ne devraient plus pouvoir accéder à ce contrat, ils doivent donc rapidement saisir leur Caisse d’Assurance Maladie Les hépato-gastroentérologues, qui ont signé ce contrat, trouveront ci-après le lien pour imprimer une affiche de l’U.ME.SPE./CSMF informant les patients de leur choix et mettant ainsi une pression sur les complémentaires santé. Par ailleurs, vous avez encore deux semaines (jusqu’au 30 novembre(*)) pour faire valoir votre candidature au…
Lire la suite

Le contrat d’accès aux soins (cas) pour les hépato-gastroentérologues de secteur 2 : une bonne note mais peut mieux faire !

En effet, les hépato-gastroentérologues de secteur 2 éligibles au contrat d’accès aux soins sont 28% à avoir signé ce contrat. Ceci nous place dans une moyenne haute par rapport aux autres spécialités mais reste en-deçà du seuil de 33% qui est inscrit dans l’avenant n°8. Bien évidemment, le taux de 33% s’applique à l’ensemble des spécialistes et, comme selon toute vraisemblance, le contrat d’accès aux soins sera signé début octobre lors du Comité Paritaire National, les spécialités en-deçà du seuil minimal n’en seront pas exclues. Toutefois, les négociations avec la…
Lire la suite

L’adhésion des hépato-gastroentérologues à la ROSP : un franc succès, voire un plébiscite !

En effet, sur les 2 150 hépato-gastroentérologues éligibles à la ROSP, seuls 58 d’entre eux, soit 2,70 % ont dénoncé l’avenant n° 10. Cela conforte la démarche du SYNMAD qui s’est engagé pour la profession, sans arrière pensée, dans cette forme de rémunération basée sur le respect des référentiels et des recommandations de bonnes pratiques. A ce propos, pour obtenir cette année la rémunération des objectifs organisationnels du cabinet, il faut absolument, avant fin septembre, que vous ayez justifié de l’utilisation des télé-services en vous connectant au moins une fois sur le…
Lire la suite

L’endoscopie digestive

Le SYNMAD a lu, avec intérêt, le rapport de la CNAMTS et, notamment, les principaux motifs d’hospitalisation ambulatoire en 2011. Le SYNMAD ne peut que se féliciter que 1 million de nos concitoyens ont bénéficié d’une endoscopie digestive en ambulatoire. Le SYNMAD rappelle que seule l’endoscopie digestive permet de dépister, au plus tôt, les lésions précancéreuses et de les réséquer. Plus de 30 % des coloscopies sont d’ailleurs associées à une résection de polypes. Le SYNMAD souligne que, bien que non optimisé, le dépistage du cancer colorectal, par recherche de…
Lire la suite

Le contrat d’accès aux soins (cas) : c’est aussi pour les secteurs 1 !

L’adhésion des praticiens au contrat d’accès aux soins tarde à décoller pour deux raisons essentielles, la lenteur de la caisse d’Assurance Maladie pour rencontrer les praticiens et promouvoir ce contrat et le lynchage systématique par certains syndicats représentant essentiellement les chirurgiens, anesthésistes et obstétriciens à haut niveau de dépassement. Il est bon de rappeler ici, pour l’hépato-gastroentérologie, que seuls 40 % des hépato-gastroentérologues sont en secteur 2 et que le taux moyen de dépassement actuel de nos confrères est de 35 %, ce qui est loin du 100 % maximal…
Lire la suite

ROSP : Vous avez un mois pour renoncer

A un nouveau mode de rémunération complémentaire des hépato-gastroentérologues, basé sur la prise en charge des pathologies chroniques que sont le cancer colorectal, les maladies inflammatoires chroniques intestinales et, articulée autour de l’acte phare de notre spécialité, la coloscopie. En effet, l’avenant n° 10 a été publié au Journal Officiel le 7 juin 2013, il est disponible sur le site du SYNMAD, et vous avez donc jusqu’au 7 juillet 2013 pour, éventuellement, dénoncer cet avenant. Beaucoup d’entre vous ont déjà bénéficié de la Rémunération sur Objectifs de Santé Publique (ROSP) pour…
Lire la suite

Contrat d’accès aux soins : à vos calculettes !

Vous avez récemment vu ou vous verrez prochainement dans votre cabinet, si vous êtes en secteur 2, un ou une DAM (Délégué(e) de l’Assurance Maladie) pour vous présenter les modalités d’adhésion au Contrat d’Accès aux Soins. Il vous sera en même temps présenté votre « profil », c’est-à-dire votre taux d’actes à tarifs opposables (TO), et votre taux moyen de dépassements calculés sur l’activité 2012 (que vous pouvez d’ores et déjà télécharger sur l’espace pro du site ameli.fr). Ces taux serviront de base de calcul au montant du remboursement de…
Lire la suite

Et demain ?

Le résultat des élections du Conseil d’Administration du SYNMAD auxquelles vous avez participé, certes de façon modérée, mais extrêmement significative pour des élections syndicales, valide la politique du SYNMAD que nous menons depuis maintenant plus de 4 ans. En effet, peu d’entre vous ont exprimé leur mécontentement par un vote négatif, et pour tous ceux qui ne se sont pas exprimés, selon le vieil adage : qui ne dit mot consent ! Le Bureau du SYNMAD a été reconduit de façon globale. Nous saluons l’arrivée des nouveaux membres que sont…
Lire la suite

Communiqué de presse Synmad

Le SYNMAD se félicite de l’abandon, par l’ARS PACA, de la menace de mise sous entente préalable des endoscopies oesogastroduodénales sous anesthésie générale. Le SYNMAD rappelle que c’est son intervention, relayée par le président de l’U.ME.SPE., tant au plus haut niveau national en la personne de Madame Emmanuelle WARGON, Secrétaire Générale des Ministères chargés des Affaires Sociales – ARS – au Ministère des Affaires Sociales et de la Santé, et Monsieur Philippe ULMANN – Direction de l’Offre de Soins à la CNAMTS, qu’au niveau de l’ARS PACA, qui a permis…
Lire la suite

Suite à la publication de l’APM du 1er février 2012 concernant le transfert de tâches aux infirmières

Le SYNMAD tient à préciser que la qualité des soins ne se résume pas à une succession d’actes techniques ou de prescriptions basées sur des référentiels mais comprend, également, une approche médicale globale qui fait toute la spécificité et la difficulté de la consultation d’Hépato-gastroentérologie. Le SYNMAD souligne que le Conseil National de l’Ordre des Médecins avait soulevé le problème de la formation des infirmières dans le cadre de la délégation de tâches. Le SYNMAD dénonce l’attitude de certains confrères hospitaliers qui prônent une délégation de tâches non concertée pour…
Lire la suite

Négociations Conventionnelles

Dans le cadre des négociations conventionnelles en cours, le SYNMAD, syndicat national des hépato-gastroentérologues, réuni en Conseil d’Administration ce mercredi 8 Juin,  tient à rappeler les éléments suivants : Les hépato-gastroentérologues assurent, depuis toujours, la prise en charge de pathologies chroniques complexes (Hépatopathies chroniques , maladies chroniques inflammatoires de l’intestin, cancers digestifs). Cette démarche de Santé Publique, spécifique de la spécialité, nécessite des consultations lourdes qui doivent être valorisées. La spécialité est une des seules à s’être engagée dans une  démarche qualité vis-à-vis de l’UNCAM au travers de l’AcBUS sur la…
Lire la suite

Règlement arbitral

Contrairement aux annonces faites à l’U.ME.SPE./C.S.M.F. par Nicolas SARKOZY, le SYNMAD constate que le Règlement Arbitral et la Mission HUBERT ignorent, une fois de plus, la médecine spécialisée de proximité. Le SYNMAD constate que la seule avancée significative du Règlement Arbitral est une promesse, une fois encore aléatoire, d’une augmentation du C2 à 46 € au 1er janvier 2011. Le SYNMAD s’indigne du blocage du coût de la pratique resté identique depuis la mise en place de la CCAM en 2005. Le SYNMAD ne peut plus accepter le chantage fait…
Lire la suite

Soutien au mouvement contestataire de la C.S.M.F. du 12 avril 2010

Le SYNMAD soutient totalement le mouvement contestataire de la C.S.M.F., à partir du 12 avril 2010. Pour les Hépato-gastroentérologues, il est inacceptable que, pour ceux qui travaillent en établissements de soins privés, la rémunération des astreintes, dès lors qu’ils sont inscrits sur le tableau de garde, ne soit pas honorée ; de la même façon, la possibilité d’appliquer le C2 consultant à 46 € de façon plus souple et la valorisation d’une consultation de synthèse pour les pathologies chroniques et complexes sont également une priorité. Le SYNMAD demande donc à tous…
Lire la suite

La mobilisation pour le dépistage du cancer colorectal

Le SYNMAD se félicite que Madame Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé, se mobilise pour médiatiser l’importance du dépistage du cancer colorectal, problème de santé publique pour nos concitoyens et qui a fait l’objet, depuis dix ans, de nombreuses demandes de généralisation des hépato-gastroentérologues. Le SYNMAD et l’U.ME.SPE./C.S.M.F. soulignent que les acteurs pivots de cette campagne de dépistage de masse sont les médecins traitants (associés aux centres de santé et aux médecins du travail), mais que ceux-ci n’ont pas bénéficié, jusqu’ici, malgré les demandes de la CSMF, d’une prise en…
Lire la suite

Le SYNMAD appelle à la mobilisation des hépato-gastroentérologues

Le SYNMAD rejette toute mesure comptable visant à baisser la valeur de remboursement des actes de gastroscopie et de coloscopie. Le SYNMAD souligne que la valeur des actes d’endoscopie diagnostique n’a pas été réévaluée depuis 1995. Le SYNMAD rappelle qu’il a rejeté, dès 2001, la hiérarchisation proposée par le Pôle Nomenclature de la CNAMTS qui modifiait les propositions des experts nommés par les sociétés savantes. Le SYNMAD appelle tous les hépato-gastroentérologues à se mobiliser, dans les semaines à venir, pour dénoncer un PLFSS 2009 inéquitable entre la ville et l’hôpital…
Lire la suite

Vers la reconnaissance généralisée des centres autonomes

Le SYNMAD a lu, avec intérêt, que dans le projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2009 figuraient, à titre expérimental, de nouveaux modes de prise en charge et de financement de la chirurgie et de l’endoscopie extrahospitalière. Le SYNMAD considère que ce projet est une reconnaissance des centres autonomes d’endoscopie digestive, voire d’endoscopie multidisciplinaire, dont le SYNMAD a prôné l’utilité dès le début des années 80. Ce projet n’avait été concrétisé que dans de rares situations compte tenu des obstacles réglementaires. Le SYNMAD rappelle que face aux…
Lire la suite

Le SYNMAD porte plainte contre MG France Franche-Comté

Le SYNMAD s’élève contre les propos contenus dans le bulletin de liaison de MG France Franche Comté à l’encontre des hépato-gastroentérologues de ce département. Le SYNMAD rappelle que la majorité des hépato-gastroentérologues exerce dans le secteur 1 et qu’en ce qui concerne les dépassements pour les hépato-gastroentérologues du secteur 2, ils sont annoncés, mesurés et parfaitement légaux. Le SYNMAD souligne que mettre en doute le risque du bénéfice des coloscopies, dans le cadre du dépistage de masse organisé à partir de l’hémoccult, ne correspond à aucune réalité scientifique, sur un…
Lire la suite

La version de votre navigateur est obsolète et votre appareil est exposé à des risques de sécurité.

Pour profiter d'une expérience optimale sur ce site il est fortement recommandé de mettre à jour votre navigateur ou d'en installer un autre :