Syndicat National des Médecins Français
Spécialistes de l'Appareil Digestif

Flash info du 13 Septembre 2018 - Baisse des tarifs de l'échographie

jeudi 13 septembre 2018 Flash infos

Au cours de ces deux derniers jours, nombre d'entre vous ont fait remonter vers le secrétariat du SYNMAD les correctifs apportés par vos CPAM quant aux nouveaux tarifs appliqués pour les échographies abdominales. Nous partageons votre étonnement qui est d'autant plus vif qu'aucune information ne nous a été individuellement donnée par les Caisses d'Assurance Maladie.   Qu'en est-il ? Le 11 avril 2018, l'UNCAM et la FNMR ont signé un accord relatif à des actions et mesures visant à maitriser les dépenses du remboursement en imagerie médicale. Cet accord, signé par le syndicat des radiologues, av...

Flash info du 10 Septembre 2018 - Cotation des biopsies dans les MICI : soyez vigilants !

vendredi 07 septembre 2018 Flash infos

Depuis le 22 avril 2017, le SYNMAD a obtenu de la CNAMTS la facturation des biopsies étagées réalisées dans le cadre de la surveillance des MICI. Cette facturation répond au code CCAM HZHE002 qui vous est rémunéré 17.60 €. Cette facturation est limitée aux biopsies effectuées dans le cadre de la surveillance des MICI répondant aux critères médicaux d'une ALD et doit être conforme aux recommandations ECCO (4 biopsies minimum tous les 10 cm sur la totalité du colon sans coloration de repérage ou 5 biopsies minimum ciblées avec coloration de réparage optique ou électronique). Les informations, qu...

eJOURNAL - SYNTHESE JUIN 2018

lundi 02 juillet 2018 eJOURNAL

Système de santé : quel scénario pour éviter la catastrophe ? : Il était temps! Nous ne pouvons que saluer les travaux menés par le Haut Conseil pour l'avenir de l'Assurance Maladie sur une refonte en profondeur de notre système de santé. Trop hospitalo-centré, trop onéreux, telle est la description actuelle que fait le HCAAM de notre système de santé. Le HCAAM propose une politique volontariste de rupture avec notre modèle historique basé sur un principe d'accessibilité, de qualité et de sécurité. En se basant sur les nouvelles technologies mais aussi et surtout sur une incitation faite aux p...

Communiqué de presse - LES HÉPATO-GASTROENTÉROLOGUES LIBÉRAUX BAFOUÉS !

vendredi 29 juin 2018 Communiqués de presse

Le SYNMAD a pris connaissance des données de l'Union Nationale des Associations de Gestion Agréées. L'évolution des revenus, avant impôts, des hépato-gastroentérologues libéraux entre 2016 et 2017 est en net recul à -3.2%. Ceci reflète l'absence de considération des pouvoirs publics vis-à-vis de l'hépato-gastroentérologie libérale et, plus largement, de l'ensemble des spécialités médicales, médico-techniques et chirurgicales. Voilà plus de 25 ans que les tarifs des actes techniques nécessaires à la prévention des cancers digestifs sont arbitrairement gelés par l'Assurance Maladie. Le SYNMAD et...

eJOURNAL - AUJOURD'HUI : LA CARMF (CAISSE AUTONOME DES MÉDECINS DE FRANCE), « MAILLOT JAUNE DE LA RETRAITE » ; DEMAIN LE RU (RÉGIME DE RETRAITE UNIVERSEL) : DANS LE «VENTRE MOU » DU PELOTON !

lundi 25 juin 2018 eJOURNAL

Samedi 16 Juin 2018 : dernier Conseil d'Administration de la CARMF avant l'été (et dernier CA effectif pour la moitié des Administrateurs en fin de mandat) : l'heure est aux bilans et à la présentation annuelle du rapport sur l'exercice antérieur du Directeur (H. CHAFFIOTTE).Juin 2018, numéro 321 de la Revue CAPITAL (certains ont dû lire déjà !) : Dossier RETRAITE, pages 99 et suivantes. La CARMF y est reconnue pour ses performances dans la Liquidation des Retraites (taux d'erreur 0 !), le coût de Gestion et la Solidité de ses Placements avec une politique prospective depuis 1996 (qui seule a ...

eJOURNAL - VCC : REMBOURSEMENT AU 14 JUILLET

lundi 18 juin 2018 eJOURNAL

Le Journal Officiel a publié en date du 14 juin 2018 la prise en charge de l'exploration du colon par vidéo capsule colique. Cet acte portera le code HHQD445. L'intitulé sera "Exploration de la lumière du colon par vidéo capsule ingérée". L'indication sera la recherche de polype et de cancer dans un contexte de coloscopie incomplète non imputable à un défaut de préparation colique ou à une sténose digestive. Cet acte sera facturé 107.58€. Son remboursement effectif interviendra 30 jours après l'application soit le 14 juillet 2018. Une fois encore et au travers de cette publication d'un nouvel ...

eJOURNAL - SYSTÈME DE SANTÉ : QUEL SCÉNARIO POUR ÉVITER LA CATASTROPHE ?

lundi 04 juin 2018 eJOURNAL

C'est dans cet état d'esprit que s'est inscrit le think tank "stratégie innovations santé" en auditant 45 personnalités et experts reconnus du monde de la santé. C'est dans cet état d'esprit également que le Haut Conseil pour l'Avenir de l'Assurance Maladie (HCAAM) travaille actuellement.L'ensemble des experts du monde de la santé s'interrogent sur la capacité qu'auront les états nations à continuer à financer les systèmes de santé et l'augmentation des besoins liés d'une part à la hausse de l'espérance de vie et au poids des maladies chroniques et d'autre part à la révolution scientifique et ...

eJOURNAL - SYNTHESE MAI 2018

jeudi 31 mai 2018 eJOURNAL

- Vent de colère chez les proctologues… cet article et le positionnement ferme et digne des proctologues, de la SNFCP et du SYNMAD, ont fait grand bruit. Comment peut-on en effet accepter que l'assurance médicale obligatoire des français rémunère différemment pour un acte identique un chirurgien digestif et un proctologue chirurgical gastroentérologue ? Le BLOC, et particulièrement sa branche chirurgicale (Union Des Chirurgiens de France – UCDF) défend pourtant ce point de vue et s'est opposé à ce que les gastroentérologues exerçant la proctologie chirurgicale puissent bénéficier de l'Avis Pon...

Flash info du 28 mai 2018 - Nomenclature : ce qui change au 1er Juin 2018

lundi 28 mai 2018 Flash infos

Chères Consœurs, Chers Confrères, Chers Amis,A compter du 1er juin 2018, l’Avis Ponctuel de Consultant (APC) se verra majoré de 2 euros, passant ainsi de 48 à 50€.Rappelons que pour appliquer l’APC, le médecin sollicité pour cet avis ponctuel devra adresser au médecin correspondant ses conclusions et propositions thérapeutiques. Il s’engage à ne pas donner de soins continus au patient et laissera le soin au médecin traitant de surveiller l’application et le suivi de ses prescriptions. Il ne devra pas avoir vu le patient au cours des 4 derniers mois et ne devra pas le revoir dans les 4 mois sui...

eJOURNAL - AVENANT N°6 : LE "OUI" MAIS DU SYNMAD

lundi 28 mai 2018 eJOURNAL

  Les négociations conventionnelles, débutées il y a plusieurs mois, ont abouti à la rédaction du projet d'avenant n°6 à la convention médicale. Les syndicats représentatifs (CSMF, FMF, SML, MG France, le BLOC) sont amenés à se prononcer au sujet de cet avenant. Comme vous le savez, la CSMF avait refusé de signer la convention médicale de 2016 considérant que celle-ci n'était centrée que sur la médecine générale et que cette convention ne répondait pas aux enjeux auxquels notre système de santé doit faire face. De façon surprenante, et sans qu'aucun élément nouveau ne soit intervenu, le SML av...