Skip to content

eJOURNAL 26 JANVIER 2017 – UNE FORMATION HOMOGENE NE PEUT SE PASSER D’UNE EVALUTION DES CONNAISSANCES : UN DIPLOME EUROPEEN PEUT ETRE UNE ARME REDOUTABLE CONTRE NOS TUTELLES INCOMPETENTES

L’objectif des assurances est d’obtenir un résultat de qualité pour un cout supportable. Dans le domaine de la Santé cela s’affirme tous les jours. Même si par effet d’annonce pour attirer le chaland certains assureurs proposent des offres de circonstances, a moyen terme la mutualisation devra dans un budget Européen répondre à des critères Européens. Nous devons nous préparer à ce système Européen de prise en charge du soin. Pour cela, il faut accepter une évaluation des connaissances et des pratiques validées sur le plan Européen. Ce système Européen du…
Lire la suite

eJOURNAL 23 JANVIER 2017 – JUSQU’AU DERNIER JOUR….

Alors que les membres de l’équipe du Ministère de la Santé devrait, selon toutes vraisemblances, quitter leurs fonctions respectives au mois de mai prochain, alors que nombre d’entre eux sont déjà en train de se replacer dans les différentes administrations, le Ministère de la Santé continue à briller par son dogmatisme, ses incohérences et l’incompétence des décisions prises. Nous reviendrons prochainement sur celle qui bloquent la relance postale du test de dépistage du cancer colorectal par recherche immunologique de sang dans les selles (FIT). Les données de la littérature sont…
Lire la suite

eJOURNAL 16 JANVIER 2017 – L’HEPATO-GASTROENTEROLOGIE EN PERIL !

A partir de novembre 2017 une nouvelle architecture du troisième cycle des études médicales se mettra en place suite à la publication au journal officiel du décret no 2016-1597 du 25 novembre 2016. L’internat se décomposera en 3 phases, une phase socle d’une durée de 1 an, une phase d’approfondissement de 2 à 3 ans suivie d’une phase de consolidation, en « autonomie supervisée » pendant laquelle l’interne, qui aura alors soutenu sa thèse portera un statut d’assistant de 3ème cycle. Concernant l’Hépato-Gastroentérologie, nous ne cessons de demander un allongement…
Lire la suite

eJOURNAL 15 DECEMBRE 2016 – ACTUALITES PROFESSIONNELLES 2016 : LES ANNEES TOURAINE SE SUIVENT ET SE RESSEMBLENT…

A quelques mois de son très probable départ du Ministère de la Santé où elle a battu un raccord de longévité, Madame Marisol TOURAINE laissera auprès de tous les médecins un souvenir impérissable… L’an dernier, à la même époque nous concluions sur « sa » loi de modernisation de notre système de santé. En guise de modernisation, cette loi déstructure notre système de santé, système auquel les Français sont pourtant très attachés. Non contente d’avoir jeté les praticiens libéraux dans la rue, tous opposés au tiers payant généralisé, la loi…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 12 DECEMBRE 2016 – TIERS PAYANT GENERALISE – QUE DEVEZ-VOUS SAVOIR ?

La loi de modernisation de la santé a mis en place le tiers payant généralisé. Plusieurs étapes sont prévues dans le déploiement de ce dispositif contre lequel nous sommes tous opposés. Depuis le 1er juillet 2016, les professionnels de santé peuvent dispenser les patients pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie d’avancer les frais. Cette mesure concerne les patients qui consultent pour des affections de longue durée et les femmes enceintes. A partir du 31 décembre 2016, le tiers payant généralisé deviendra un droit pour ces patients. A compter…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 1er DECEMBRE 2016 – SYNTHESE DU MOIS DE NOVEMBRE 2016

– Haro sur les médecins : ce titre faisait écho à l’agacement suscité par toutes les accusations de maltraitance médicale actuellement réactualisées, entre autres, par le dernier livre de Monsieur WINCKLER (« Les brutes en blanc »). Dans cet ejournal, le Docteur Vincent MAUNOURY, praticien hospitalier en hépato-gastroentérologie au CHU de LILLE, jette un regard lucide sur la bienveillance générale des médecins actuels à l’endroit de leurs patients. Les médecins sont sortis de leur tour d’ivoire en acceptant d’aller à la rencontre de nos patients au-delà de leurs pathologies et…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 24 NOVEMBRE 2016 – RETRAITES : QUELQUES « MESSAGES-CLES » …

1/ On ne peut liquider sa Retraite et – en conséquence – faire valoir ses Droits à Pension et toucher l’Allocation Vieillesse en rapport qu’à 2 conditions : – Avoir demandé la liquidation de la totalité des régimes dans le trimestre civil qui précède le trimestre de son mois de naissance ; – Etre à jour de toutes les cotisations (sinon cela expose à ne percevoir que la pension du RB !). 2/ A la fin de l’exercice, lorsqu’on a atteint la possibilité de prendre sa Retraite « à Taux…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 21 NOVEMBRE 2016 – COMBIEN AVONS-NOUS GAGNE EN 2015 ?

La CARMF vient de publier les BNC déclarés par les médecins libéraux en 2015. Ces revenus nets servent de base au calcul de nos cotisations CARMF. Pour les 106 111 déclarations enregistrées, les revenus sont en faible augmentation de 0,56 % en euros courants par rapport à 2014, 0,52 % hors inflation 2015 (0,04 %). Les revenus des généralistes ne progressent pas (+ 0,03 %) alors que ceux des spécialistes augmentent légèrement (+ 1,18 %). Dans le détail, les revenus des généralistes de secteur 1 sont stables (+ 0,09 %),…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 10 NOVEMBRE 2016 – POUR QU’UNE ECOLE DEVIENNE UN EXEMPLE EN EUROPE : IL FAUT Y CROIRE !

L’UEMS (Union Européenne des Médecins Spécialistes) fut fondée en 1958 à Bruxelles. Quelques pionniers voyaient comme une nécessité l’harmonisation des formations pour améliorer la prise en charge européenne de nos patients. Ils étaient forts visionnaires. Les mêmes voyaient dans l’endoscopie un prolongement important de la démarche clinique et non pas une technique de « passeur de tubes » telle qu’hélas trop souvent elle était décriée. Combien n’ont eu au début que des « placards » pour développer l’endoscopie !! Parmi ceux qui y ont cru, l’école de Limoges a certainement…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 31 OCTOBRE 2016 – SYNTHESE DU MOIS D’OCTOBRE 2016

– Coopération professionnelle : jusqu’où ne pas aller trop loin ?La HAS a récemment refusé un protocole de coopération interprofessionnelle qui devait confier la prise en charge de patients atteints d’hépatite chronique C sous traitement antiviral à une infirmière lui permettant l’adaptation et la reconduction de ce traitement en lieu et place de l’hépatologue. Si le débat de l’évolution d’une médecine libérale vers une médecine entrepreneuriale est aujourd’hui largement ouvert, on trouve ici certainement les limites de la coopération interprofessionnelle. Nous nous devons de réfléchir et être force de propositions…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 27 OCTOBRE 2016 – VHC LA FIN DE LA RCP OBLIGATOIRE ENFIN ?

Nous vivons une époque formidable pour nos patients porteurs du VHC ! En 20 ans, nous sommes passés de 5% de guérison avec l’Interféron trois fois par semaine seul à plus de 95% de guérison sans effets secondaires. Le prix du traitement a poussé le législateur à rajouter une barrière avec une obligation de passer par une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) hépatite C initialement réservée, en majorité à quelques centres hospitaliers universitaires. La profession a réagi vivement de deux manières avec des buts différents. La commission hépatologie du CREGG…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 10 OCTOBRE 2016 – NON RESPECT DU CAS : REAGISSEZ !

Au cours de ces derniers jours, la CNAMTS a envoyé à tous les signataires du Contrat d’Accès aux Soins (CAS) un courrier individuel au sujet du suivi de nos engagements dans le cadre de ce contrat. Si une majorité d’entre nous a respecté ses engagements, un nombre non négligeable de signataires du Contrat d’Accès aux Soins se voit reprocher un non-respect des engagements contractuels. Le SYNMAD a officiellement pris contact à ce sujet avec la CNAMTS pour faire valoir un certain nombre de remarques : – Comment pouvons-nous respecter scrupuleusement…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 3 OCTOBRE 2016 – COOPERATION PROFESSIONNELLE : JUSQU’OU NE PAS ALLER TROP LOIN ?

Au mois de mars dernier, le CNP HGE a été saisi par la HAS au sujet d’un dossier déposé par un service hospitalo-universitaire d’hépatologie auprès de l’ARS d’Ile-de-France. Ce protocole s’intitule « Prise en charge des malades atteints d’hépatite chronique C sous traitement antiviral dans le cadre d’une consultation infirmière permettant l’adaptation et la reconduction de ce traitement en lieu et place de l’hépatologue ». Ce dossier a été examiné collégialement par le CNP HGE qui a émis deux réserves majeures : – Le CNP HGE considérait que ce protocole…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 30 SEPTEMBRE 2016 – SYNTHESE DU MOIS DE SEPTEMBRE 2016 : L’ENGAGEMENT DU SYNMAD

– Engagement dans le « non » à la convention médicale. Signée par MG France, la FMF et le BLOC, cette convention médicale s’applique pour chacun d’entre nous. Le SYNMAD a porté haut et fort au sein de l’U.ME.SPE et au sein de l’Assemblée Générale de la CSMF le « non » à cette convention médicale. Cette convention est directement issue de la loi de modernisation de la santé que nous avons combattue. Il s’agit d’une convention de fracture entre les praticiens, fracture qui oppose, dans les avancées tarifaires, les…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 26 SEPTEMBRE 2016 – LE CONSEIL D’ETAT DONNE RAISON AU SYNMAD

Souvenez-vous, en octobre 2014, Marisol TOURAINE imposait la tenue d’une réunion de concertation pluridisciplinaire pour la prescription du traitement anti viral à action directe pour les patients atteints d’hépatite C et, ce, dans des centres de référence quasiment tous universitaires et jamais libéraux ! Cette décision faisait suite aux recommandations de la HAS, après lecture du rapport Dhumeaux et soutenue par l’AFEF. Malgré plusieurs courriers adressés à tous les intervenants et, pour la plupart restés sans réponse preuve du mépris des institutions vis-à-vis du monde libéral, le SYNMAD a introduit,…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 19 SEPTEMBRE 2016 – Le jour d’après

  Le 25 août dernier, la CSMF, réunie en Assemblée Générale extraordinaire, a décidé, à une majorité de 62.9% des votants, de ne pas signer la convention médicale. Cette décision est un acte politique lourd pour le syndicat réformiste qu’est et qu’a toujours été la CSMF. Ce non confédéral n’empêchera pas l’application de la nouvelle convention signée par les syndicats MG France, la FMF et le BLOC. Il ne nous appartient pas ici de critiquer les signatures des autres syndicats, même si, pour nombre d’entre nous, les signatures de la…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 12 SEPTEMBRE 2016 – Une convention petit-bras … et à crédit !

Une nouvelle convention a été signée entre la CNAM et 3 syndicats représentants les médecins libéraux. La CSMF, en accord avec l’ensemble des syndicats de spécialité, SYNMAD en tête, n’a pas signé cette convention. En effet, Il s’agit d’une convention très politique, sans envergure, très éloignée des propositions que nous avions faites pour adapter le système de santé aux conditions d’exercice d’aujourd’hui, dénuée de toute avancée tarifaire tangible pour les spécialistes, notamment sur la CCAM, calquée sur les grands principes de la Loi de Santé, avec le tiers-payant généralisé et…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 30 JUIN 2016 – Actualités professionnelles du mois de juin 2016 : UN PRINTEMPS COMBATIF !

– Combatif en ce qui concerne le projet de réforme de l’internat. L’ensemble de la profession réuni au sein du CNP HGE soutient unanimement la CDU HGE et la sous-section 5201 du CNU pour obtenir un allongement de la maquette des DES d’hépato-gastroentérologie de 4 à 5 ans. Malgré la frilosité de l’ISNI, cette idée d’allongement du DES est soutenue unanimement par le Bureau de l’AFIHGE. Elle repose sur un constat : notre spécialité a évolué et il est matériellement impossible de former en 4 ans un hépato-gastroentérologue à qui…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 27 JUIN 2016 – LE TRAITEMENT UNIVERSEL DE L’HEPATITE C : POUR LES PATIENTS CERTES MAIS, AUSSI, POUR TOUS LES HEPATO-GASTROENTEROLOGUES !!

Les élections approchent : « Et si nous élargissions les indications du traitement de l’Hépatite C » mais pas trop…. Résultat, on oublie les F2 sévères et on accepte tous les F2 !!!! Quels progrès. De toute façon, personne ne savait ce que signifiait F2 sévère !!!! Pourquoi définit-on des critères de « sévérité » pour traiter une infection virale avec un taux de réussite de 100% ? Pourquoi des prescripteurs sont « noblement choisis » pour dispenser ou valider un traitement efficace de 12 semaines (bientôt plus que huit…
Lire la suite

eJOURNAL SYNMAD 20 JUIN 2016 – NE RIEN LACHER SUR LE C2 !

L’acte ponctuel de consultant C2 a fait l’objet de multiples négociations que nous avons menées avec Yves DECALF au cours de ces 15 dernières années. A travers les négociations conventionnelles, nous avons progressivement, par étapes, mis en place cet acte ponctuel de consultant qui reconnaît l’expertise spécialisée pour tous les actes cliniques, qu’il s’agisse des médecins ayant une activité purement clinique, y compris les spécialistes en médecine générale, les spécialités médico-techniques dans leur acte de consultant. Nous avons adapté le C2 aux situations particulières, notamment pour les chirurgiens et les…
Lire la suite

La version de votre navigateur est obsolète et votre appareil est exposé à des risques de sécurité.

Pour profiter d'une expérience optimale sur ce site il est fortement recommandé de mettre à jour votre navigateur ou d'en installer un autre :