Syndicat National des Médecins Français
Spécialistes de l'Appareil Digestif

ROSP : Vous avez un mois pour renoncer

eJournal Juin 2013

Dr Thierry HELBERT - Président samedi 15 juin 2013 eJOURNAL

A un nouveau mode de rémunération complémentaire des hépato-gastroentérologues, basé sur la prise en charge des pathologies chroniques que sont le cancer colorectal, les maladies inflammatoires chroniques intestinales et, articulée autour de l'acte phare de notre spécialité, la coloscopie.

En effet, l'avenant n° 10 a été publié au Journal Officiel le 7 juin 2013, il est disponible sur le site du SYNMAD, et vous avez donc jusqu'au 7 juillet 2013 pour, éventuellement, dénoncer cet avenant. Beaucoup d'entre vous ont déjà bénéficié de la Rémunération sur Objectifs de Santé Publique (ROSP) pour les indicateurs organisationnels du cabinet et, en dehors de quelques cas de litiges, concernant quasi exclusivement le taux jugé insuffisant de transmission de feuilles de soins électroniques (la convention signée nécessite 66 % de FSE), vous avez bénéficié d'une rémunération entre 1 300 € et 1 750 € en fonction de la date déclarative des indicateurs concernant la tenue du dossier médical informatisé, l'utilisation d'un logiciel d'aide à la prescription certifiée, l'utilisation de téléservices et l'affichage dans le cabinet des heures de consultations. Nous vous rappelons ci-dessous les indicateurs médicaux de la ROSP des hépato-gastroentérologues et le nombre de points correspondant.