Syndicat National des Médecins Français
Spécialistes de l'Appareil Digestif

Flash Info 18 mars 2020 - COVID-19 : précisions et nouvelles restrictions

mercredi 18 mars 2020 Flash infos

Dans la lutte contre la propagation du virus COVID-19, de nouvelles mesures ont été mises en place, à savoir :

- La liste des établissements recevant du public autorisés à ouvrir est élargie aux « commerces de détail de produits à base de tabac, cigarettes électroniques, matériels et dispositifs de vapotage en magasin spécialisé »,

- Tous les examens et concours nationaux de l’enseignement public et privé ainsi que les épreuves concourant au recrutement, à l’avancement et à la promotion des fonctionnaires magistrats au sein des structures d’enseignements, sont suspendus jusqu’au 5 avril 2020,

- Conformément à l’annonce faite par l’Agence nationale de la sécurité du médicament et de produits de santé (ANSM), des restrictions de vente de paracétamol vont être mises en place jusqu’au 31 mai 2020. En l’absence d’ordonnance, la délivrance de paracétamol sera limitée à deux boîtes par patient déclarant présenter des symptômes à type de fièvre ou douleurs, et une seule boite dans les autres cas. Le nombre de boîtes délivrées sera inscrit au dossier pharmaceutique du patient. La vente par internet de paracétamol, ibuprofène et aspirine est quant à elle suspendue. A noter qu’en cas d’ordonnance expirée, les pharmacies d’officines seront néanmoins autorisées à délivrer au patient les médicaments nécessaires à la continuité de leur traitement dans la limite d’un mois de traitement, renouvelable. Enfin, les modalités de mise à disposition gratuite de masques de protection issus du stock de l’Etat sont élargies aux sages-femmes.

- L’armée peut désormais assurer le transfert sur le territoire des patients atteints par le COVID-19. Les personnels du service de santé des armées qui prendront en charge les patients infectés pourront « utiliser tout matériel, produit de santé et produit sanguin et réaliser tout acte et examen nécessaire à la réalisation de cette mission ».

Docteur Franck DEVULDER
Président du SYNMAD