Syndicat National des Médecins Français
Spécialistes de l'Appareil Digestif

Pour rappel, depuis le 22 avril dernier, il vous est possible de coter la réalisation de biopsies étagées réalisées dans le cadre de la surveillance des MICI, grâce au code HZHE002. Cet acte vous sera rémunéré 17.60 €.

La facturation sera limitée aux biopsies effectuées dans le cadre de la surveillance des MICI répondant aux critères médicaux d'une ALD et devra être conforme aux recommandations de l'ECCO (4 biopsies minimum tous les 10 cm sur la totalité du côlon sans coloration de repérage ou 5 biopsies minimum ciblées avec coloration de repérage -optique ou électronique-).
 
Soyez vigilants, certains logiciels de facturation mis en place dans vos établissements ont déjà intégré cette rémunération mais sans limiter l’indication à la surveillance des MICI. N’hésitez pas à vous rapprocher de vos médecins DIM.

 

Dr. Franck DEVULDER                                                     Dr. Frédéric CORDET
Président                                                                          Secrétaire Général

JOURNAL OFFICIEL

Pour les hépato-gastroentérologues, il n’y a qu’une structure efficace : le SYNMAD .
Si vous ne l'avez pas encore fait, envoyez votre cotisation 2017
et affirmez votre participation, votre combat et votre présence à nos côtés.

Nous ne vivons que de nos cotisations. Merci.

 

Conception Anamorphik

79 rue Tocqueville, 75017 Paris

Tél : 01 44 29 01 30 - Fax : 01 40 54 00 66

{unsubscribe}Se désabonner de la newsletter{/unsubscribe}

vendredi 08 septembre 2017

ESMO

jeudi 11 mai 2017

Renfort CHU Martinique

Le CHU de Martinique a un besoin urgent pour les mois de mai, juin, septembre et octobre de praticiens hépato-gastro-entérologues (2 ETP) pour assurer la permanence des soins au service de gastro-entérologie du CHU de Martinique pour les actes d’endoscopie diagnostic en cancérologie digestive, la gestion des hémorragies digestives et les endoscopies d’urgence.

Pour des compléments d’information les personnes à contacter sont :

  • Patricia Blondel, directrice du pôle médical, conseiller médical du DGARS, ARS Martinique, tél : 05.96.39.42.49 (LD) et 06.96.45.34.37
  • Agnès Froux, directrice des affaires médicales du CHUM, tél : 05.96.55.22.90

POUR 2018 : DEUX "Soirée Retraites" du SYNMAD à RENNES et à TOULOUSE

La première "Soirée Retraites du SYNMAD" se déroulera le 12 Septembre à MARSEILLE - Nous vous remercions de nous renvoyer le coupon-réponse.

Chers Collègues, Chers Amis,

Dans un débat politique présidentiel qu’on a vu rarement aussi pauvre, la retraite a néanmoins été un sujet débattu par l’ensemble des candidats. L’élection à la Présidence de la République de Monsieur Emmanuel Macron pourrait modifier les règles en vigueur.

La réforme de la retraite en temps choisi est entrée en vigueur le 1er janvier dernier. Initiée dans le régime complémentaire Vieillesse par le Conseil d’Administration de la CARMF, elle a reçu le soutien de la majorité des syndicats médicaux.

Cette retraite, qui permet de poursuivre son activité après 65 ans en bénéficiant d’une modification, place les médecins devant un choix : est-il préférable de continuer à travailler sans liquider sa retraite ou d’opter pour le cumul emploi/retraite ? Bien évidemment, nul ne peut prévoir les éventuelles modifications du régime général qui pourraient peut-être être mises en place lors de ce quinquennat.

Avec plus d'un million deux cent mille coloscopies effectuées en France chaque année, l’hépato-gastroentérologie reste toujours dans la ligne de mire de notre Tutelle puisqu’elle représente, pour cet acte-là, un coût non négligeable et le payeur pourrait légitimement se poser la question de la qualité de ce qu’il rétribue. Les sociétés savantes, et l’ensemble de la profession, défendent, avec raison, une qualité de coloscopie irréprochable. Ils recommandent de nous évaluer, pour l’instant, de façon volontaire et, notamment, dans le dépistage organisé du cancer du côlon, par le taux d'adénome réséqué qui agrège globalement la qualité de la coloscopie et la pertinence des indications. Afficher, de façon publique, les résultats de chaque Hépato- gastroentérologue ou de chaque structure peut mettre en exergue des différences significatives. Un patient pourrait-il, un jour, en cas de litige (par exemple en cas de cancer d’intervalle) reprocher un résultat médiocre ou simplement moyen du taux d'adénomes réséqués de son hépato-gastroentérologue, en d’autres termes, les critères de qualité de la coloscopie pourraient-ils devenir, un jour, opposables ?

Nous vous convions donc à une soirée pour débattre de ces deux sujets, le :

MARDI 12 SEPTEMBRE 2017
A 19H30 à MARSEILLE
avec le Dr. Jean Luc FRIGUET et le Dr. Thierry HELBERT
Ô Cercle - Restaurant
Extrémité Boulevard Charles Livon - 13007 Marseille

Venez nombreux, que vous soyez jeunes ou moins jeunes, libéraux ou salariés.

Dans l’attente de vous rencontrer,

Veuillez croire en l’assurance de mes sentiments les plus cordiaux.

Docteur Franck DEVULDER
Président

La prochaine "Soirée Retraites" du SYNMAD se déroulera le 10 OCTOBRE à REIMS

La prochaine "Soirée Retraites" du SYNMAD se déroulera le 7 NOVEMBRE à LILLE

Pour valoriser vos efforts et rémunérer votre engagement dans l’amélioration de la qualité des soins et des équipements de votre cabinet, pensez à renseigner vos indicateurs depuis votre Espace Pro avant le 31 janvier 2017.

Pour rappel, la Rémunération sur Objectifs de Santé Publique (ROSP) des spécialistes en hépato-gastroentérologie repose sur le suivi de 12 indicateurs, dont 4 sont dédiés à l’organisation du cabinet, et 8 concernent la qualité de la pratique médicale.

Dans l’hypothèse où vous ne pourriez pas renseigner vos indicateurs directement sur Espace Pro, vous trouverez les formulaires à compléter sur le site Ameli.fr

Dr. Franck DEVULDER 

Président

Un certain nombre de nos confrères gastroentérologues s’interrogent sur les limites de l’optimisation du codage CCAM en endoscopie digestive. Certains d’entre eux utilisent le site « aideaucodage.fr » qui permet des associations d’actes parfois hasardeuses.

Sachez, en préambule, que ce site n’a aucun lien direct avec la CNAMTS. Cela explique certainement que ce site n’exclut pas la possibilité d’associer, lors de la même procédure, les codes HHFE006 (séance de mucosectomie rectocolique par endoscopie) et HHSE002 (hémostase de lésions du colon sans laser par coloscopie totale).

Après avoir interrogé les services compétents, cette association n’est pas possible dans le même temps opératoire. Cela reviendrait à facturer deux fois l’endoscopie.

De plus, l’article L-12 des DG CCAM sur les incompatibilités d’association prévoit qu’il n’est pas possible de tarifer, lors de la même procédure, l’association entre des actes traduisant une même action ou une même finalité diagnostique ou thérapeutique sur le même site. En revanche, coder HHSE002 à distance d’une mucosectomie pour gérer une complication est bien sûr faisable. Vous êtes même invités à adjoindre un code modificateur 5, si ces deux actes sont pratiqués le même jour, afin d’avoir une tarification à 100% de la valeur de l’acte pour les deux examens.

Soyez donc vigilants. Si le SYNMAD vous a toujours accompagnés pour vous aider à coder au mieux les actes, qu’ils soient techniques ou de consultants, ne vous mettez pas en faute. Cela risquerait d’engendrer, au minimum, des indus pour vous et l’établissement dans lequel vous travaillez.

Docteur Franck DEVULDER
Président

Page 1 sur 10