Syndicat National des Médecins Français
Spécialistes de l'Appareil Digestif

eJOURNAL ACTUALITES PROFESSIONNELLES DU MOIS DE SEPTEMBRE 2017

mardi 03 octobre 2017 eJOURNAL

- René LAMBERT : un visionnaire. Le 5 août 2017 nous quittait le Professeur René LAMBERT. Son compagnon de route, le Docteur Jean-François REY, lui a rendu en son nom personnel et au nom de toute la gastroentérologie, un hommage émouvant, appuyé, respectueux et admiratif devant l’un des pères de l’endoscopie digestive. Au nom de l’e-journal et en votre nom à tous, permettez-moi de m’associer à ce message et de présenter à son épouse, sa famille, et ses élèves, nos très sincères condoléances. 


- MVZ : le modèle allemand est-il transposable en France ?
 A l’instar de nos maisons de santé pluridisciplinaires développées dans des territoires de santé peu richement dotés en médecins généralistes et de paramédicaux, les allemands ont mis sur pied depuis 2004 des « centres de santé ambulatoires pluridisciplinaires » dénommés MVZ. Ils y accueillent essentiellement des médecins de différentes spécialités mais également des paramédicaux. Ces MVZ ont été fondées pour 40% d’entre elles par des médecins conventionnés et pour 40 autre % par des hôpitaux. Elles sont aujourd’hui au nombre de 2 156 et regroupent plus de 14 000 de nos confrères allemands. 13 000 d’entre eux ont fait le choix d’une activité salariée, les autres exerçant avec un statut libéral. A l’heure où le parcours de soins et les territoires de santé sont au cœur de toutes les réflexions politiques, nous devons certainement nous interroger sur des centres de consultation où, avec un statut libéral, nous pourrions proposer un accès aux soins en médecine spécialisée dans des territoires où cette offre a aujourd’hui disparu. Certaines régions l’ont déjà compris. Cette évolution ne peut se concevoir sans un coup de pouce incitatif à une valorisation des honoraires de ceux d’entre nous qui feront cet effort et par la mise en œuvre d’un financement de téléconsultation et de téléexpertise pouvant venir en relai de consultations physiques dans certains cas et dans des territoires avancés. 

- Revenus des libéraux et comptes de la santé en 2015 : cet e-journal du SYNMAD rédigé par le Docteur Frédéric CORDET revient en détail sur la récente publication par la DREES des revenus des médecins libéraux. On retiendra que plus d’un hépato-gastroentérologue sur deux a une activité mixte, libérale et salariée, et que 30% d’entre nous exercent en secteur 2. On constatera également une augmentation de notre revenu moyen annuel en hausse de 2.5% entre 2014 et 2015, hausse à mettre au crédit essentiellement d’une plus grande activité professionnelle. Dans cette même étude, la DREES publiait également les comptes de la santé en 2015 : la consommation de soins et de biens médicaux est en hausse de 1.8% représentant 8.9% du PIB. Le reste à charge continue à baisser et nous place en tête des pays de l’OCDE sur ce plan. Cela doit nous conforter dans la justesse de notre combat contre un tiers payant généralisé pour tous.


Dr Franck DEVULDER
Septembre 2017