Syndicat National des Médecins Français
Spécialistes de l'Appareil Digestif

eJOURNAL SYNMAD - SYNTHESE DU MOIS D'AVRIL 2017

jeudi 27 avril 2017 eJOURNAL

- La nouvelle Convention Médicale : les modifications de tarification
Ce journal nous a permis de passer en revue les principales modifications de tarification qui toucheront vos activités. Comme vous le savez, la Convention Médicale a mis en place 4 niveaux de consultation. Dès le 1er juillet 2017, la consultation coordonnée (niveau 2) passera de 28 à 30 euros. La consultation complexe (niveau 3) verra nos avis ponctuel de consultant passer de 46 à 48 euros au 1er octobre 2017 puis à 50 euros au 1er juin 2018. Rappelons-nous sur ce plan la forte désapprobation du SYNMAD et de l’U.ME.SPE/CSMF face à cette déconnection du C et du C2. Le 4ème niveau de consultation dénommé « consultation très complexe » nous permettra d’appliquer, pour les médecins secteur 1 et signataires de l’OPTAM, une majoration de 30 euros portant la consultation à 60 euros au 1er novembre 2017. Cela concernera la majoration pour biothérapie et la majoration pour information initiale, c’est-à-dire la consultation d’annonce d’un cancer. La ROSP évoluera avec la création d’un forfait structure comportant deux volets, le premier constitué de 5 indicateurs constituant un socle. Tous ces indicateurs devront être atteints afin de bénéficier de cette rémunération et de pouvoir accéder au 2ème volet du forfait structure basé sur la valorisation des différentes démarches et modes d’organisation mises en place pour apporter des services supplémentaires aux patients. L’aspect médical de la ROSP des hépato-gastroentérologues gardera les mêmes 8 indicateurs. Le nombre de points sera identique. Les indicateurs sont stables sauf en ce qui concerne le taux de détection des adénomes pour les coloscopies devant un test FIT positif qui sera renforcé. Cependant les objectifs cibles et intermédiaires seront plus difficiles à atteindre que précédemment.

- DETECT/FER
Il s’agit d’une semaine nationale de l’hémochromatose soutenue par toute l’hépato-gastroentérologie. Cette semaine nationale de sensibilisation des professionnels de santé à l’hémochromatose se déroulera du 6 au 10 juin prochain. DETECT/FER nous rappelle ainsi le rôle essentiel des hépato-gastroentérologues dans la prise en charge diagnostique et thérapeutique des surcharges en fer et de l’hémochromatose.

- Réforme des études médicales : « ça passe ou ça casse »
Le texte long de ce billet d’humeur du Professeur Thierry PONCHON dont le texte court a été récemment publié dans les colonnes du quotidien du médecin, nous rappelle les dangers de la réforme du 3ème cycle des études médicales pour notre spécialité. Vous savez tous combien, derrière les internes réunis au sein de l’AFIHGE, derrière l’ISNI, derrière la CDU HGE et le CNU de notre spécialité et avec le soutien de toutes les composantes de l’hépato-gastroentérologie réunies au sein du CNP HGE, les hépato-gastroentérologues sont en tête du mécontentement contre une réforme non aboutie et particulièrement dangereuse pour assurer une formation de qualité à nos jeunes collègues. Prenez le temps de lire ce texte du Président de l’ESGE. Diffusez-le. Sensibilisez vos patients et nos décideurs à commencer par les décideurs politiques aux risques majeurs que représente cette réforme menée sans concertation suffisante et pouvant demain mettre à mal la qualité de notre système de santé et l’excellence de l’hépato-gastroentérologie française.


Dr Franck DEVULDER

Avril 2017